6.11.13

let's try it! ma lessive à la cendre








Il faut dire qu'avec trois enfants, dont un avec des couches lavables (oui je m'y tiens toujours et avec le sourire, sauf la nuit pour l'instant, où je n'ai pas trouvé de couches vraiment adaptées et confortables, alors j'utilise des jetables, celles-là sont sans conteste mes préférées), la machine à laver tourne souvent à la maison. Dans notre aspiration à vivre plus simplement, à moins et mieux consommer, à réduire nos dépenses et à faire nous-mêmes plus de choses, j'ai donc eu envie de tester la fabrication de la lessive.
Entre lessive à base de savon de Marseille et lessive à la cendre, j'ai choisi en premier la recette la plus radicale. Directement à partir de notre cheminée, voilà notre petite recette (facile à faire avec les enfants et sans risque financier !) à partir de recettes lues ça et sur la toile :

Lessive à la cendre et lavande
- prendre 4 verres de cendre de cheminée, les tamiser pour enlever les gros débits (j'avais oublié cette étape et j'ai eu des morceaux embêtants pour la suite)
- verser dans un seau les 4 verres de cendre + 2 litres d'eau, remuer et laisser tremper pendant 24 heures
- filtrer le mélange au bout de 24 h, à l'aide d'un filtre à café ou d'une toile de coton fin, refiltrer une seconde fois en doublant le tissu, si le liquide obtenu est un peu grisé
- faire le test de l'oeuf pour vérifier la qualité de la lessive (proportion de potasse) : 
            # s'il flotte, c'est OK, 
            # s'il surnage et s'enfonce très peu, il faut diluer avec un peu d'eau,
           # s'il coule (notre cas), il faut faire bouillir un peu la lessive pour éliminer un peu d'eau
- on rajoute quelques gouttes d'huile essentielle de lavande (bio) et le tour est joué !

En complément de cette lessive liquide, on peut :
- utiliser une cuillère à café de bicarbonate de soude pour garder le blanc bien blanc (et aussi neutraliser le calcaire),
- ajouter un demi-verre de vinaigre blanc pour assouplir le linge.

Et pour les petites nouvelles de Lili, elle semble aimer son arrivée à la crèche, un peu intriguée par les autres bébés, mais si bien accueillie par toutes ces femmes avec leur grand sourire...Elles sont même prêtes à prendre ses couches lavables... je n'ai pas fini de fabriquer de la lessive !
Merci pour tous vos petits mots de soutien, toutes vos pensées, j'étais un peu retournée d'émotion hier pour prendre le pli de la laisser ...


I must confess that with 3 children at home and clothes diapers (yes I am still using them and happy to do so, but not on nights, as I did not find the good diapers that suited fine my baby, so I do use those diapers for the nights, the best of all for me), the washing machine is of good use in here. Following our inspiration to live simply, to buy less and in a better way, to make with our hands, I wanted to try homemade laundry powder (liquid, in fact!).
Between laundry powder made with castile soap (or Marseille soap) or made with ash, I tried first the most radical. Directly from our chimney, easy to make with children and with no financial risk.

Ash & lavender laundry liquid

- take 4 glasses of chimney ash, sieve the ash in order to throw away big pieces (I did forget to sieve and got problems after)
- in a bucket mix the ash with 2 liters of water, then leave to rest for 24 hours
- filter the mix with a coffee filter or a piece of cotton, re-filter if the liquid is a bit grey, with 2 pieces of cotton 
- you can do the egg-test (in order to see if you have a good potassium hydroxide) : put an egg in your liquid:
            # if it floats, it's OK, 
            # if it stays above, you can add a little water,
           # if it sinks (see our picture) you need to boil you liquid during 15 minutes in order to get it more          
              concentrated 
- we had some drops of (organic) lavender essential oil and you've got it! 

If needed you can add:
- a spoon of baking soda to keep your clothes white (and neutralize hard water), 
- half-a-glass of white vinegar as a softener.


Good news from lili and her first 15 mn to the nursery, she seems to like that, perhaps a little puzzled by other children, but also so finely welcomed by those women there, with big smiles... They are even ready to accept clothe diapers... I may make more ash laundry liquid!
Thanks for all your kind words and hugs, I was quite touched with letting her go and see that is going to be a habit...

5 commentaires:

  1. Wow, that is cool on the laundry soap, who would have thought ash.

    So nice to hear all went well with the first day of transition. Hope it all continues to go smoothly.

    RépondreSupprimer
  2. merci pour cette recette. pas encore de cheminée icic, mais j'ai aussi une bonne recette au savon de marseille. Pensées vers toi pour l'adaptation... :)

    RépondreSupprimer
  3. oh oh ça m'intrigue, je garde la recette sous le coude j'adore l'idée merci!

    RépondreSupprimer
  4. it is lovely, so thoughtful to do this! when my children were small i experimented with making my own soaps and detergents too. it's been many years...:)
    what a sweet little helper you have!

    RépondreSupprimer
  5. Oh! J'attends d'avoir ma maison et (une machine à laver) pour tester cette recette ;)
    Pour le moment je lave tout mon linge à la main... et j'utilise des savons écologiques.

    RépondreSupprimer