24.4.13





retrouver les reliefs de la Provence de mon enfance, les sommets enneigés de la montagne de Lure toute proche, les odeurs de thym et de romarin, les cerisiers en fleurs et les tulipes sauvages.
retrouver les cousins-cousines pour passer des vacances, aller voir les chèvres de la ferme voisine et se délecter des petits fromages crémeux...
retrouver cette lumière unique et si puissante, ce soleil qui brûle si vite et cette terre qui sèche...
en retrouvant toutes ces odeurs, couleurs et sensations, se demander vers quelle direction aller, encore et encore... quelle direction prendre, quel chemin choisir... il faut être soi-même puisque les autres sont déjà pris comme je l'ai lu chez Elise et c'est si vrai, et puis la vie est courte et les enfants sont adaptables comme je l'ai lu chez Jodi, alors il faut faire le saut, juste pour se sentir vivant.
Alors, alors il faut peut-être prendre des décisions et déménager d'endroit, de vie, pour 6 mois, pour 1 an ou plus ? ou juste changer de mode de vie ou simplement voir autrement sa vie ? Coudre, découper, teindre, dessiner, inventer, pour l'instant chercher, chercher, et encore chercher.
En ouvrant cette nouvelle page ce nouveau blog, j'avais décidé. Décidé de faire ce saut, maintenant il faut savoir lequel...

a come back to the Provence of my childhood, with thyme and rosemary smell, flowering cherry tree and wild tulips. We met cousins and went to visit a goat farm and taste delicious creamy cheese.
In this place there is an unique light, so bright, the sun burns so fast and the earth is so dry.
Seeing again all the smells and colors, I wonder towards which direction I will choose to go from now. What is going to be my way? I read at Elise's that I had to be myself because everyone else is already taken. I read at Jodi's that life is short and children are adaptable, so I had to take the leap...
Then perhaps I had to make decisions and move, of place, of life, for 6 months, 1 year or more, who knows? Sew, print, dye, draw, make, and for the moment ask myself, simply.
When I opened this new blog I decided to take the leap. I just have now to know which leap.

7 commentaires:

  1. je suis admirative! j'ai moi aussi ce genre d'envie bien cachée au fond de moi mais je suis pétrifiée à l'idée de tout changer! peut être que ce n'est pas encore le bon moment pour moi! Je te souhaite de trouver ce que tu cherches et de prendre un bel envol vers ta nouvelle vie. Belle journée*

    RépondreSupprimer
  2. quelles belles photos, quels beaux mots...

    RépondreSupprimer
  3. euh, en réalité le message précédent c'est moi... mais steph vient de passer à la maison... elle a zieuté ses mails et du coup me voilà connecté avec son compte... sorry!

    RépondreSupprimer
  4. merci Sandra pour ton passage sur mon blog. Le sac, en toile de coton provient de Ferm Living. Il ne ferme pas et est relativement grand....
    Bon vent pour ces sauts qui paraissent parfois être des montagnes et qui finalement se réalisent ds la douceur et la durée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Brigitte :) oui parfois il ne faut pas se faire toute une montagne de la vie... je vais essayer de relativiser :))

      Supprimer
  5. la provence... tu me donnes des envies....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est cette lumière qui y est incomparable ;)

      Supprimer